travaux-devis-71.com

Baisse des prix à Paris – Et si c’était le moment d’investir ?

investir à Paris

La crise sanitaire et l’inflation qui touche actuellement l’Hexagone font que les Français ont aujourd’hui de nombreuses difficultés financières, et plus particulièrement les foyers les plus pauvres. Pour autant, les prix du marché de l’immobilier à Paris ont enregistré une baisse inattendue, et ainsi une hausse des ventes des biens en Île-de-France. Alors, est-ce le moment d’investir à Paris ?

Baisse des prix des biens anciens

La majorité des grandes villes de la métropole connaissent une hausse des prix immobiliers. Paris, et la région Île-de-France en général, connaît pour sa part une baisse des prix de 2% sur un an. Cette baisse concerne majoritairement des biens “anciens”, et plus particulièrement les appartements anciens. Les appartements “anciens” ont augmenté de 9% entre mars/mai 2021 et mars/mai 2022 – +17% sur Paris même, +7% pour la petite couronne, et 4% pour la grande couronne. A contrario, la vente de maisons anciennes a baissé de 5% entre mars/mai 2021 et mars/mai 2022. L’immobilier connaît ainsi de beaux jours dans la majorité des régions d’Île-de-France, et en particulier dans le Val-d’Oise (+ 6,3%) et en Seine-et-Marne (+4,9%), et plus particulièrement sur la vente d’appartements anciens. La seule région à connaître un ralentissement étant les Hauts-de-Seine qui enregistre un retard de 1,4% sur la même période.

Quel futur pour l’immobilier parisien ?

Les spécialistes estiment que cette période de baisse des prix n’augure pas forcément un avenir radieux. On a pu voir par le passé que des baisses de prix de ce type étaient associées à une période de crise ou d’attentisme, et précédaient une hausse et un retour au prix “normal” du marché. Ils estiment que le second semestre 2022 pourrait justement accuser une hausse des prix, maîtrisé, mais une hausse tout de même.  Malgré cette augmentation des ventes et cette baisse des prix, l’offre reste inférieure à la demande, ce qui freine la baisse. De plus, ces offres s’adressent aux personnes ayant de solides moyens financiers. Pour ceux qui envisageraient d’acheter une maison à Paris, il faut bien comprendre que la majorité des biens se vendant actuellement sur la région parisienne sont des biens anciens, essentiellement de petits appartements classés F et G qui seront bientôt interdits à la location, car lourdement énergivore et non-conforme aux réglementations environnementales.

Alors est-ce le moment d’investir à Paris ?

L’histoire du marché immobilier parisien a certainement fortement influencé les prédictions et spéculations des spécialistes concernant le futur de l’immobilier en Île-de-France. Mais Paris, reste une ville attractive, pas seulement en termes de tourisme, mais pour tous les actifs de tout secteur. Ainsi, même avec une baisse des prix du marché, et malgré une augmentation du nombre de ventes significatives, l’offre du marché reste considérablement insuffisante comparée à la demande grandissante. De plus, la majorité des biens sur le marché sont principalement des appartements anciens qui seront bientôt interdits à la location. Les personnes voulant investir dans une maison à Paris devront ainsi s’armer de patience et attendre que le marché de l’immobilier soit plus propice.

 

Autres articles à lire

Comment améliorer la satisfaction client dans l’immobilier ?

Journal

Estimation immobilière gratuite : comment faire ?

anna.delio75@gmail.com

Acheter ou louer son matériel pour les chantiers ?

Journal

Pourquoi confier votre construction à un professionnel ?

Journal

Et si vous placiez votre argent dans une SCPI ?

Journal

Quel budget pour acheter un château ?

Journal