travaux-devis-71.com

Un été 2021 bien rempli pour les agences immobilières de Brive



Le temps libre et les vacances d’été laissent à certains le loisir de rêver à leur prochain achat immobilier. De plus en plus de particuliers décident de sauter le pas. Exemple à Brive où les professionnels font face à une affluence de demandes estivales.

Si les achats impulsifs restent exceptionnels, l’émergence d’une nouvelle tendance à prospecter en été est à noter, et cela d’autant plus en 2021 avec une météo maussade et un pass sanitaire qui reportent parfois les activités estivales habituelles. C’est le constat fait par Mathieu Lemaire, agent immobilier à Brive :  « Effectivement, depuis l’an dernier avec le Covid, on a de plus en plus de demandes entre juillet et août car les gens ont mal vécu le confinement. Ils veulent un extérieur et ils profitent des vacances pour venir visiter en province, pour une résidence secondaire ou même une maison pour leur retraite ».

Acheteurs ou touristes curieux, il doit donc faire le tri dans les potentiels acheteurs… 

Il y a des gens qui peuvent, le soir, au camping, regarder sur internet, c’est très facile et se dire tiens, cette maison on va la visiter. C’est pour ça pour qu’ils poussent la porte de l’agence sans vouloir réellement acheter.

Mathieu Lemaire, agent immobilier à Brive

 

 

Un été 2021 bien rempli pour les agences immobilières de Brive



©F3 Pays de Corrèze

Ce n’est pas le cas de Catherine Gosselin qui vit dans une grande ville du nord de la France. Elle a décidé de profiter de ses congés d’été pour prospecter et trouver sa future maison afin d’emménager enfin en Corrèze où elle vient régulièrement en congés et où vit l’une de ses filles. Des vacances pour avoir enfin le temps de visiter et se projeter dans une nouvelle vie.  « Il faut faire attention quand on cherche une maison, explique-t-elle. Les gens ont tendance à penser : tiens, il fait beau, on va aller visiter, alors qu’une maison, vous y vivez printemps-été-automne-hiver, donc avec la météo qu’on a eue, je me suis dit que c’était l’occasion de la voir aussi sous un ciel lourd« .

 

La recherche de biens immobiliers concerne l’ensemble du Limousin. En Creuse, par exemple, dès le deuxième confinement à l’automne 2020, les ventes immobilières ont été multipliées par deux. Le profil des acheteurs est varié et loin de n’être que parisien. « Les acheteurs viennent de l’extérieur, de métropoles comme Bordeaux, Lyon, Grenoble et l’autre moitié sont des locaux. C’est 50 -50″ nous expliquait en octobre 2020 Emmanuel Marcon, agent immobilier à Aubusson. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

Autres articles à lire

Tours dans le top 10 des villes où il faut investir dans le locatif

administrateur

« Vos vacances en Morvan vous ont plu ? Pourquoi ne pas vous installer ici ? » Déjà des dizaines d’installations

administrateur

Déconfinement : très forte reprise de l’immobilier en Paca après deux mois d’arrêt

administrateur

Trop de locations Airbnb à Granville ? La municipalité réclame plus de régulation pour faire baisser la pression

administrateur

Immobiliers en Limousin : des envies de nature

administrateur

à Beaufort, une maison en polystyrène est en train d’être construite

administrateur