travaux-devis-71.com

solidarité pour une propriétaire chassée par son locataire

solidarité pour une propriétaire chassée par son locataire
Notez cet article


Il l’avait tout simplement mise dehors pour s’installer à l’étage. Une retraitée de Rochefort-du-Gard a retrouvé sa maison après l’intervention d’un député et la solidarité de ses voisins. Son locataire indélicat doit enfin quitter les lieux ce mercredi après avoir pourri la vie de la propriétaire.

Au départ elle lui louait le rez-de-chaussée de sa demeure. Mais le locataire a profité d’une absence de Martine Garofalo, une septuagénaire de Rochefort-du-Gard, pour s’approprier toute la maison et en faire un véritable dépotoir. Résultat, la propriétaire a dû se refugier dans un logement d’urgence prêté par la mairie avant que la solidarité des voisins et l’intervention du député héraultais Patrick Vignal ne fassent entendre raison au locataire sans scrupules. Il doit quitter les lieux aujourd’hui-même.

“J’arrive avec mon camion et on va charger ses affaires, tout s’est réglé à l’amiable” nous a confié Patrick Vignal vers 10h00. Le député s’est transformé pour l’occasion en médiateur déménageur!

Un cauchemar pendant plusieurs mois

Ça avait commencé par le mauvais entretien du rez-de-chaussée et du jardin que Martine Garofalo avait mis en location pour bénéficier d’un revenu d’appoint. Mais rapidement, le locataire pour le moins indélicat est passé à la vitesse supérieure. Il a littéralement mis à la porte de chez elle cette septuagénaire de Rochefort-du-Gard en profitant de son absence pour s’installer à l’étage et transformer l’endroit en dépotoir.

Les "vestiges" du bric-à-brac entassé par le locataire chez Martine Garofalo.

Les “vestiges” du bric-à-brac entassé par le locataire chez Martine Garofalo.

© France 3 Pays gardois

Pendant plusieurs mois Martine n’avait même plus le droit de rentrer sur sa propriété. La mairie de Rochefort-du-Gard, prévenue de la situation, lui avait prêté un logement d’urgence pour qu’elle s’y réfugie.

L’intervention d’un député héraultais

Avocat, plainte, l’arsenal judiciaire pour les conflits entre propriétaires et locataires est toujours très lent à mettre en place. Et c’est un député héraultais, Patrick Vignal, outré par l’injustice de la situation, qui est intervenu personnellement. Non pas pour changer la loi mais pour servir de médiateur et finalement convaincre le locataire de quitter les lieux afin que Martine puisse rentrer chez elle.

 

Monsieur Vignal a pris en charge l’affaire et a dit : “Il peut pas continuer comme ça” Donc avec mon avocat ils sont allés le chercher, il ont discuté tous les trois et quand le député est revenu il m’a dit : “ça va, il part mercredi!”

Martine Garofalo. Propriétaire à Rochefort-du-Gard

 

"Welcome", souhaitait un panneau accroché dans le jardin....un message de bienvenu pris un peu trop au pied de la lettre....

“Welcome”, souhaitait un panneau accroché dans le jardin….un message de bienvenu pris un peu trop au pied de la lettre….

© France 3 Pays gardois

La solidarité des voisins

La médiatisation du cas de Martine a déclenché un grand élan de solidarité. Des bénévoles ont afflué pour nettoyer l’étage et remettre en état le jardin laissé à l’abandon par le locataire. Et une cagnotte en ligne baptisée “Pour Martine” a déjà recueilli 2000 euros de dons, pour financer les travaux de remise en état de sa maison. 

Aujourd’hui Martine entrevoit peut-être la fin du cauchemar. Forte de cette mauvaise expérience, la retraitée compte bien se lancer dans une nouvelle bataille : faire évoluer la loi pour mieux protéger les propriétaires de logements. Et elle sait déjà qu’elle a un allié de poids dans ce combat législatif…

Le reportage à Rochefort-du-Gard de Jérôme Curato et Eric Mangani qui ont rencontré Martine dans sa maison en partie récupérée.

 





Source link

Autres articles à lire

VIDEO. Immobilier : envie d’espace et de nature, les acheteurs de l’après-confinement se tournent vers la campagne

administrateur

Immobiliers en Limousin : des envies de nature

administrateur

A Strasbourg, le confinement a amplifié les envies d’achat immobilier

administrateur

embellie pour le marché immobilier à Perpignan

administrateur

Immobilier en Aquitaine : après le confinement, la région attire d’autant plus les acquéreurs

administrateur

Graves malfaçons dans une construction : la détresse d’une famille en Lot-et-Garonne

administrateur