travaux-devis-71.com

les Jardins de l’Engrenage évacués par la police



La police a procédé ce mardi 20 juillet à l’évacuation des Jardins de l’Engrenage à Dijon (Côte-d’Or), un terrain où doit être construit un ensemble immobilier. Les occupants de la maison située sur le site avaient été contraints par la justice de quitter les lieux sans délai.

La police est intervenue ce mardi 20 juillet autour de 7h du matin avenue de Langres, à Dijon (Côte-d’Or) pour évacuer les Jardins de l’Engrenage. C’est sur ce terrain que doit être construit un ensemble d’environ 300 logements.

Des personnes qui s’opposent au projet occupent le site depuis juin 2020. Le terrain avait déjà été évacué en avril dernier, mais les occupants de la maison située sur la parcelle avaient jusqu’au mois de septembre 2021 pour quitter les lieux, selon une première décision de justice. Mais une décision en appel rendue le 29 juin leur avait ordonné de quitter les lieux sans délai.

La mairie de Dijon avait ensuite fait savoir qu’elle réclamait 200 000 euros de dommages et intérêts aux militants.

Des interpellations

Ce mardi 20 juillet, quatre personnes présentes dans la maison ont été interpellées pour un contrôle d’identité. 14 fourgons de CRS sont stationnés devant la parcelle. Une pelleteuse a commencé son travail sur le terrain. Une vingtaine de sympathisants était venue soutenir les occupants.

« En dépit des multiples appels au dialogue et à la concertation que nous avons lancés depuis un an, le maire de Dijon s’est entêté à demander l’exécution de l’ordonnance d’expulsion », indique les opposants au projet immobilier dans un communiqué ce mardi 20 juillet.

« Face à François Rebsamen qui affirme que le projet immobilier Garden State est trop avancé pour revenir en arrière, nous réaffirmons au contraire que l’abandon, ou au moins la modification du projet, est parfaitement possible », ajoutent-ils.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

Autres articles à lire

La proposition de loi pour lutter contre la spéculation immobilière validée par la commission des lois de l’Assemblée

administrateur

la Haute-Saône et le Jura, nouveaux Eldorado verts 

administrateur

à l’Alpe- d’Huez, faute de remontées mécaniques et de locataires, on brade les prix

administrateur

départs précipités, visites virtuelles, colocation, comment le Covid a bouleversé le marché

administrateur

Déconfinement : le marché de l’immobilier de l’Yonne va-t-il être dopé par l’arrivée des Franciliens ?

administrateur

Le bail réel solidaire, un dispositif d’accession à la propriété qui se développe dans les Hauts-de-France

administrateur