travaux-devis-71.com

le château de Falloux est à vendre sur un site d’enchères en ligne



Acheté par des Américains en 2016 et restauré avec pas moins de 5 millions d’euros, le château de Falloux est finalement remis en vente après un désaccord des propriétaires avec un projet éolien tout proche. Une vente aux enchères en ligne a débuté le 15 juillet et s’achèvera ce jeudi 22 juillet.

Vous avez jusqu’au 22 juillet pour investir toute votre fortune dans le château de Falloux ! Il vient d’être mis aux enchères sur le site de vente Concierge auctions. La valeur de l’édifice du XVIIIème siècle, situé au Bourg d’Iré, près de Segré-en-Anjou Bleu, dans le Maine-et-Loire, est estimée à 3,8 millions d’euros. 

Situé en pleine vallée de la Loire, à 40 minutes d’Angers et de Nantes et planté dans un domaine de 10 hectares, le château de Falloux est décrit par le site immobilier comme un « joyau de l’architecture néo-gothique » de 800 m2. Il compterait, parmi ses atouts, « des salles de bains luxueuses avec planchers chauffants et douches à l’italienne, des parquets à chevrons, des cheminées ornées, des boiseries en chêne, des plafonds vertigineux et des lustres à couper le souffle ». C’est sans compter la chapelle privée, les écuries et les appartements domestiques. 

L’édifice a été construit « à partir de 1852 dans un style néoclassique par le comte et homme politique Alfred de Falloux du Coudray sur l’ancienne demeure de la Mabouillère où la famille, résidant à Angers passait l’été », indique le site du patrimoine du Haut-Anjou. Alfred de Falloux y a notamment invité des personnalités politiques parisiennes telles que Montalembert, Dom Guéranger ou encore Madame Swetchine. 

5 millions d’euros de rénovations ont déjà été investis 

Le château appartient à ce jour à David et William O’Neil, un couple d’Américains qui l’a acheté en ruines, au prix de 500 000€ en 2016, et qui a investi près de 5 millions d’euros pour le restaurer. Les propriétaires nourissaient des projets de réceptions dans la nouvelle demeure flambant neuve, mais l’idée de voir apparaître des éoliennes dans le paysage les a poussés à retourner vivre aux Etats-Unis, en 2019, quitte à vendre à perte. En effet, un projet de construction de 4 éoliennes, qui pourraient pousser à trois kilomètres du château, est toujours en cours au Bourg-d’Iré.



durée de la vidéo: 02 min 22

Le Château de Falloux est à vendre depuis 2019 à cause d’un projet éolien

Une source de revenus et de dynamisme pour les habitants du coin 

Le couple avait alors mis le château en vente à 3,5 millions d’euros, à la grande tristesse des habitants : « à chaque fois qu’ils font des événements, comme un mariage, ça fait marcher un traiteur, un boulanger, des fournisseurs, de prestataire de services, un artificier, un coiffeur, etc », témoignait une habitante dans un reportage France 3 Pays de la Loire en août 2019. 

Le château n’a pas été vendu depuis. Les propriétaires l’ont finalement mis aux enchères sur un site de vente en ligne. La vente doit prendre fin ce jeudi 22 juillet afin d’écrire, peut-être, une nouvelle page de l’histoire du château de Falloux. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

Autres articles à lire

Déconfinement : le marché de l’immobilier de l’Yonne va-t-il être dopé par l’arrivée des Franciliens ?

administrateur

La proposition de loi pour lutter contre la spéculation immobilière validée par la commission des lois de l’Assemblée

administrateur

L’attrait récent pour les villes moyennes fait flamber l’immobilier en Poitou-Charentes

administrateur

Le magasin Tati à Barbès sera transformé en logements, bureaux et commerces

administrateur

Immobiliers en Limousin : des envies de nature

administrateur

vingt personnes seront jugées après 13 ans d’enquête

administrateur