travaux-devis-71.com

des habitants se battent pour sauver un terrain omnisports voué à la destruction au Neudorf

des habitants se battent pour sauver un terrain omnisports voué à la destruction au Neudorf
Notez cet article



Des habitants du Neudorf à Strasbourg, révoltés, ont décidé de lancer une pétition fin mars pour sauver un terrain omnisports, vendu à un promoteur immobilier. Depuis, 2.000 signatures ont été recueillies et les témoignages d’attachement à cet équipement se multiplient.

Delphine Bernard habite au Neudorf, au 94 avenue du Rhin. Fin mars, elle assiste à la retransmission du conseil municipal et apprend que le terrain omnisports situé depuis une trentaine d’années en contrebas de chez elle au 92 va être détruit. Le terrain, qui appartenait à la ville, vient d’être vendu au Lazard Group qui va y construire des bureaux, un amphithéâtre, un restaurant et un garage à vélos.

“Je sortais d’une concertation sur l’importance d’intégrer davantage les citoyens dans les décisions, et j’apprends la nouvelle le jour où c’est acté!, s’indigne la jeune femme qui travaille comme assistante maternelle. Il n’y a eu aucune sorte de concertations, déplore-t-elle. C’est un équipement important dans le quartier, c’est le dernier qui soit accessible et gratuit depuis que le terrain de basket un peu plus haut dans l’avenue a été détruit il y a quelques années. Les jeunes viennent faire du sport, les familles viennent jouer au ballon avec leurs enfants, des écoles en profitent aussi”. Alors la mère de famille a décidé de mettre en place une pétition qui a déjà recueilli près de 2.000 signatures.

 

“C’est le terrain de toute mon enfance”

Et les témoignages de soutien n’ont pas tardé. “C’est le terrain de toute mon enfance”, raconte Colin. “Supprimer ce rare espace de sport public multigénérationnel au Neudorf ? Oh ! Jouer au foot dans un restau ou un bureau sera nettement plus gênant!” ironise Félix. Esteban, lui, est étudiant et raconte qu’il vient souvent après les cours se détendre en jouant au basket. “Je viens me défouler, ça fait du bien, ce serait vraiment dommage de perdre cet endroit au profit de bureaux”, regrette-t-il. 

La ville défend le projet à venir, construit à plus de 80% avec du bois et dont le garage à vélos fera barrage à la pollution de l’avenue du Rhin. Et ajoute que dans le projet, il y a la construction d’un nouveau terrain de basket. “Oui mais un tiers plus petit, s’insurge Delphine Bernard et accessible comment et à qui vu qu’il sera sur une propriété privée? Et puis il y a le problème du stationnement aussi. Nous disposions avec ce terrain de places gratuites qui seront détruites elles aussi alors que le stationnement dans le quartier est un vrai problème.”

C’est donc tout un quartier qui se mobilise : témoignages, fabrication de pancartes, les habitants tentent de se faire entendre.

Le collectif a évidemment été contacté par des élus de tout bord, lui qui se veut évidemment apolitique mais qui va quand même en rencontrer certains pour voir ce qu’il est encore possible de faire pour sauver le terrain omnisports.





Source link

Autres articles à lire

la crise sanitaire perturbe la gestion des copropriétés

administrateur

Île de Ré. Le très lucratif marché des parkings

administrateur

pas encore d’effet Covid mais la vente de logements neufs en chute libre

administrateur

des locataires veulent sauver une maison de la démolition, un lieu de mémoire de la résistance toulousaine

administrateur

démographie disparate dans les Pyrénées-Orientales

administrateur

le président de Nîmes Olympique Rani Assaf dévoile ses projets

administrateur