travaux-devis-71.com

Dans la Loire, Saint-Chamond veut être le nouvel eldorado des Lyonnais

Dans la Loire, Saint-Chamond veut être le nouvel eldorado des Lyonnais
Notez cet article


Parlez-vous couramment le couramiaud? C’est le genre de question qui a interpellé les Lyonnais dans leur quotidien, grâce à une campagne publicitaire de la ville de Saint-Chamond. Avec ses maisons avec jardin, la commune ligérienne souhaite attirer les citadins en manque de verdure.

Ces affiches ont fleuri dans les abribus et autres lieux de passage à Lyon. Maintenant que cette campagne publicitaire est terminée, Saint-Chamond espère voir des lyonnais emménager sur ses terres. Halil est couramiaud et souhaite que ça fasse venir “du beau monde, ça fait marcher le commerce, c’est bon pour tout le monde.”

Les couramiauds défendent leur qualité de vie

Les couramiauds ne tarissent pas d’éloges sur leur ville. Waïl voit l’avantage “des prix très attractifs au niveau des appartements” et “beaucoup de boulot à 20 minutes.” Frédéric confirme. “Je quitte 48 mètres carrés à plus de 1200€ le mois et je suis dans un 120 mètres carrés avec une terrasse de 70 mètres carrés à un tout petit peu plus de 700€ par mois.”

Selon le site meilleursagents.com, le prix moyen de l’immobilier à Lyon est de 4.965 €/m² pour un appartement. Il est à 1.306 €/m² à Saint-Chamond, toujours pour les appartements, et à 2.032 €/m² pour les maisons.


© Agence MMAP


Entre ville et nature

Saint-Chamond, avec ses 36 000 habitants, se trouve à un peu plus d’une demi-heure de Lyon en train et à 10 minutes de Saint-Étienne, aux portes du Pilat. La ville offre un paysage naturel et urbain.

Chargée de l’attractivité de Saint-Chamond, l’adjointe au maire Stéphanie Calaciura explique que la ville “a aussi favorisé beaucoup le logement et l’accès à la propriété grâce des programmes.” En ciblant “plutôt la maison avec terrain pour justement que chacun puisse avoir un extérieur et éviter les barres d’immeubles qui ont pu être faites dans les années 70”.

Le renouvellement urbain a commencé il y a plus de six ans, sous le premier mandat de la municipalité. Petit à petit, les clichés de la ville grise et austère avec son passé de hauts-fourneaux tombent.

“Aujourd’hui, on a besoin de commerces dynamiques qui s’installent ici. On a une zone de chalandise qui est importante. Saint-Chamond, c’est 36 000 habitants certes, mais c’est aussi tous les coteaux autour. Et qui représente plus de 70000 habitants.”

Selon les agences immobilières, de nombreux lyonnais auraient déjà franchi le pas.



Source link

Autres articles à lire

La pierre, valeur refuge après le confinement selon les notaires bretons

administrateur

la crise sanitaire perturbe la gestion des copropriétés

administrateur

Se payer un château (d’eau) de 335 m² en Dordogne pour 20 000 € !

administrateur

Déconfinement : le marché de l’immobilier de l’Yonne va-t-il être dopé par l’arrivée des Franciliens ?

administrateur

Et si vous placiez votre argent dans une SCPI ?

Journal

légère baisse des prix sur Toulouse

administrateur