travaux-devis-71.com

À Dijon, acheter plutôt que louer son logement est rentabilisé en deux ans, selon une étude


Selon le site Meilleurtaux.com, acheter plutôt que louer sa résidence principale à Dijon est rentabilisé, en moyenne, en deux ans. Dans la balance : les prix toujours moins élevés que dans les grandes métropoles, et le dynamisme du marché dijonnais.

En combien de temps acheter est-il moins coûteux que de louer sa résidence principale ? À Dijon, il suffit de 24 mois selon une étude du courtier Meilleurtaux.com, dévoilée dans Le Parisien lundi 6 septembre 2021. À titre de comparaison, le site estime qu’il faut 336 mois, soit 28 ans, pour rentabiliser un achat à Lyon.

Pour réaliser son étude, Meilleurtaux.com s’est basé sur un bien de 70 m². Dans le cas d’un achat, il a tenu compte du prix au mètre carré, de la taxe foncière et des charges. Pour la location, il a pris en considération le montant des loyers et le rendement de l’argent qui aurait servi d’apport dans le cas d’un achat.

Les 36 plus grandes villes de France ont ainsi été comparées. Dans 22 d’entre elles, il faut moins de trois ans pour rentabiliser son achat, selon le courtier.

 

Des prix encore accessibles

Les prix à l’achat pour l’immobilier dans la cité des Ducs sont moindres que dans les grandes métropoles et le marché y est dynamique. Philippe Maitre, le président de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) en Côte-d’Or, confirme la bonne santé du marché local, mais s’interroge malgré tout sur le délai avancé par le courtier.

« Le fait qu’on soit à proximité de Paris, qu’on soit à proximité aussi de la Suisse ou autre, évidemment ce sont des points forts pour l’investissement sur Dijon. Le fait que nous soyons une ville étudiante aussi, c’est aussi un point fort, indique-t-il. Donc on peut penser qu’effectivement on aura une meilleure rentabilité que dans d’autres communes. Mais peut-être qu’il ne faut pas s’attendre à deux ans. »

Les gens n’achètent pas un bien immobilier pour le revendre au  bout de deux ans. C’est une formule qui est flatteuse, mais qui ne correspond pas à une réalité.

Philippe Maitre, Fnaim Côte-d’Or

Il faut, selon lui, cinq à sept ans pour rentabiliser un achat à Dijon. Par ailleurs, l’étude table sur une croissance des prix de l’immobilier. C’est le cas actuellement, mais il n’est pas possible de savoir comment ils vont évoluer. Il convient donc de rester prudent.

Une chose est néanmoins certaine. La crise du Covid a rallongé la durée nécessaire pour rentabiliser l’achat de sa résidence principale. En 2019, elle était estimée par Meilleurtaux.com à 15 mois  et 23 mois en 2020 à Dijon.

Depuis, les prix d’achat ont nettement augmenté. Dans la capitale bourguignonne, le prix des appartements est ainsi en hausse de 10% sur an, quand celui des maisons a pris 5%. Aujourd’hui, cette hausse des prix continue, mais elle est beaucoup plus modérée.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets





Source link

Autres articles à lire

Les biens confisqués pourront désormais revenir à des associations

administrateur

La proposition de loi pour lutter contre la spéculation immobilière validée par la commission des lois de l’Assemblée

administrateur

à Amiens, les malfaçons s’accumulent dans des programmes immobiliers neufs

administrateur

la crise sanitaire a modifié le comportement des acheteurs

administrateur

lutter contre spéculation immobilière, cheval de bataille de Core in Fronte en vue des territoriales

administrateur

information judiciaire ouverte après l’effondrement des deux immeubles de la rue de la Rousselle

administrateur